AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Tom Waits

Aller en bas 
AuteurMessage
Pedro
Je ne sais pas choisir
Pedro

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 07/05/2006

Tom Waits Empty
MessageSujet: Tom Waits   Tom Waits EmptyLun 8 Mai - 22:03

Je trouvais quelques similitudes entre la musique de Tom Waits et celle d'Emily Loizeau, et après avoir lu quelques articles j'ai appris qu'elle rêvait de faire un duo avec lui, je vais donc vous faire une petite fiche sur cet artiste majeur qu'il faut connaitre!

Tom Waits est unique en son genre, mélange de jazz, parfois de pop, même parfois encore hiphop, son dernier album en est l'exemple parfait (beat box etc...), il a un style caractèristique, bien à lui, et c'est selon moi quelque chose primmordial.

C'est un peu long mais pour ceux que ça intéressent:

Débuts

La carrière de Tom Waits débuta à Los Angeles en 1971 quand il signa avec Herb Cohen, manager de Frank Zappa entre autres. Il fit plusieurs séances d'enregistrement avortées avant de parvenir à l'album Closing Time, mélancolique et teinté de country en 1973. L'album reçu un bon accueil critique mais ne connut le succès qu'en 1974 quand les Eagles reprirent un de ses titres : « 01' 55 ».

L'album Heart of Saturday Night montra ses origines de chanteur de night-club avec ses ballades de crooner, mi-parlées, mi-chantées sur un fond de jazz léger. Il enregistra en 1975 Nighthawks at the Diner en présence d'un public restreint pour rendre l'ambiance de ses concerts de l'époque avec notamment les longs monologues entre ses chansons.

En 1976 Small Change sortait avec la participation d'un batteur célèbre, Shelly Manne, et une ambiance un peu plus jazzy. Les chansons telles que The Piano Has Been Drinking et Bad Liver and a Broken Heart au style lyrique situé entre Raymond Chandler et Charles Bukowski contribuèrent à installer sa réputation d'artiste sombre. Les albums Foreign Affairs et Blue Valentine, sortis respectivement en 1977 et 1978 étaient dans la même veine, Tom Waits y montrant néanmoins plus de raffinement dans son art vocal.

Il entama une longue relation de travail avec Francis Ford Coppola à partir de 1980 qui lui avait demandé de lui composer la musique de son film One From The Heart. Tom Waits joua également dans plusieurs de ses films, Rumblefish, The Outsiders, Cotton Club et Dracula. Il travailla également avec d'autres réalisateurs tels que Jim Jarmusch et Robert Altman. Il écrivit et interpréta avec sa femme Big time, un concert filmé quelque peu surréaliste.

Il rencontra Kathleen Brennan sur le tournage de One From The Heart et l'épousa en 1980. Elle est co-auteur de nombre de ses chansons et de ses albums suivants et Tom Waits la cite souvent comme une influence majeure dans son travail.


Après les années 1980

Il quitta Asylum Records pour Island Records en 1983 et sa musique devint moins conventionnelle. Ses trois albums du milieu des années 1980, Swordfishtrombones, Rain Dogs et Frank's Wild Years présentent une instrumentation éclectique qu'il qualifia lui même d'« Orchestre de Décharge » associant les sections de cuivre de la soul avec les percussions réminiscentes de Harry Partch ou encore la guitare distordue de Marc Ribot. Il modifia également sa voix, sonnant de moins en moins comme un crooner de night-club de la fin des années 1970 que comme Howling Wolf ou Captain Beefheart. Le dernier de ces albums, une comédie musicale de dimension modeste co-écrite avec sa femme, ainsi que ses collaborations futures avec William S. Burroughs sur The Black Rider démontraient son intérêt croissant pour le théâtre qui se traduisit par une carrière d'acteur intéressante en parallèle à la musique.

Son travail se distingue généralement par sa voix rocailleuse, sa forte personnalité, sa présence sur une scène de théâtre et l'humour de « bar nocturne enfumé » de ses textes : I'd rather have a free bottle in front of me than a pre-frontal lobotomy (calembour intraduisible signifiant : je préfère avoir une bouteille gratuite devant moi qu'une lobotomie préfrontale). Tom Waits est maniaco dépressif.

Tom Waits, bien que Bruce Springsteen ou Rod Stewart aient repris certaines de ses chansons, reste un artiste culte pour un public restreint qui garde ses distances avec un carrière conventionnelle.

Tom Waits a toujours catégoriquement refusé que sa musique soit employée pour la publicité et à attaqué en justice plusieurs entreprises qui ont passé outre ses souhaits.


Discographie

Album Majeurs

* 1973 Closing Time
* 1974 Heart of Saturday Night
* 1975 Nighthawks at the Diner
* 1976 Small Change
* 1977 Foreign Affairs
* 1978 Blue Valentine
* 1980 Heartattack and Vine
* 1982 One From the Heart (bande originale de film)
* 1983 Swordfishtrombones
* 1985 Rain Dogs
* 1987 Frank's Wild Years
* 1988 Big Time (album live, concert filmé)
* 1991 Night on Earth (bande originale de film)
* 1992 Bone Machine (Grammy Award du meilleur album de musique alternative)
* 1993 The Black Rider (en collaboration avec William S. Burroughs)
* 1999 Mule Variations (Grammy Award du meilleur album de folk contemporain)
* 2002 Blood Money
* 2002 Alice
* 2004 Real Gone



Compilations

* 1991 The Early Years, Volume One
* 1993 The Early Years, Volume Two



Contributions

* 1991 Sailing the Seas of Cheese, Primus: Fait la voix de Tommy The Cat
* 1993 Jesus Blood Never Failed Me, Gavin Bryars



Albums Hommage

* 1995 Temptation, Holly Cole
* 1995 Step Right Up
* 2000 New Coat of Paint
* 2001 Wicked Grin, John Hammond
* 2004 Step Right Up: The Songs of Tom Waits


Reprises

Parmi l'abondante production de Tom Waits, certains titres ont été repris par d'autres chanteurs :

* Tim Buckley a donné sa voix veloutée à la chanson Martha (de l'album Closing Time) sur son album Sefronia



Quelques chroniques:

Tom Waits B000001FSR.08.LZZZZZZZ

Un album au son très roots et musique de cirque, sur lequel on retrouve certaines de plus belles chansons du monsieur. Ainsi, le magnifique "Temptation", le tubesque "Innocent when you dream" (générique de fin du "Smoke" de Wayne Wang et Paul Auster) et le rythmé "I'll be gone" (et son coq chantant!).
Un disque sur lequel on oscille constamment entre musique de cabaret, blues crasseux et dérives jazzistes légères.


Tom Waits B000001E29.08.MZZZZZZZ

Création du trio Robert Wilson (mise en scène), William Burroughs (textes) et Tom Waits (musique et paroles), "The Black Rider" est un album presque malsain, tout du moins inquiétant. A la musique de cirque qui déraillait des précédents albums, Tom Waits préfère ici une musique de fête foraine hantée (comme sur le titre d'ouverure "Lucky day overture" ou sur le morceau éponyme). Un conte trippant (de monsieur Burroughs) mis en musique pour un long disque halluciné, pas avare pourtant en instants de grâce (le superbe "November" et sa scie musicale).


Tom Waits B00005YWP2.08.LZZZZZZZ

L'une des dernières sorties de Tom Waits, "Alice" remonte pourtant à 1992, où il fut monté à Hambourg avec l'aide de l'ami Robert Wilson. Totalement coécrit avec sa compagne Kathleen Brenan, cet album renoue quelque peu avec la grandiloquence déglinguée du Tom Waits de la fin des années 80 et du début des années 90. Un titre comme "Kommienezuspadt" aurait tout à fait pu figurer sur "The Black Rider". Malgré cela, ce disque conseve son originalité, permettant à Waits d'explorer de nouveaux registrer, comme par exemple la musique klezmer dont un violon échappé nourrit la mélancolie d'un titre comme "Poor Edward".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emily
Mère Lachaise
Emily

Nombre de messages : 323
Date d'inscription : 22/03/2005

Tom Waits Empty
MessageSujet: Re: Tom Waits   Tom Waits EmptyMar 9 Mai - 0:35

merci pedro pour ce joli petit exposé
je me réjouis de la présence de ce topic parmi nous Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.emilyloizeau.net
herkan
Matou du Cheshire
herkan

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 24/03/2006

Tom Waits Empty
MessageSujet: Re: Tom Waits   Tom Waits EmptyMar 9 Mai - 12:26

j'ai découvert Tom waits par l'intermediaire d'un (en fait deux) duos avec Teddy Edwards (un saxophoniste) : Little man et You can't fool me anymore

Puis je l'ai redécouvert avec Alice... ça a été le coup de foudre (forcemment, avec un concept d'album comme ça...... We're all mad here et le morceau titre -Alice- continuent de resonner dans ma tete pendant des heures chaque fois que je les écoute....

Blood Money m'a moins marqué, mais quelle claque j'ai prise avec Real Gone !!!! reste à me pencher sur la discographie plus ancienne du monsieur....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pedro
Je ne sais pas choisir
Pedro

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 07/05/2006

Tom Waits Empty
MessageSujet: Re: Tom Waits   Tom Waits EmptyMar 9 Mai - 14:36

Emily a écrit:
merci pedro pour ce joli petit exposé
je me réjouis de la présence de ce topic parmi nous Very Happy
C'est avec plaisir, surtout si Emily en personne y participe Mr. Green
Quel est ton (ou votre) album préféré?
Personnellement j'avoue avoir un faible pour les deux derniers albums, Alice et Real Gone, mais les anciens ne sont pas mal non plus, Foreign affairs, Swordfishtrombones, Rain dogs...
Je suis curieux de connaitre ton avis. J'ai remarqué, peut être je me trompe, mais dans les rythmiques, pas mal de références ("voilà pourquoi" surtout), cette fameuse rythmique caractéristique, un peu comme ce qui se fait dans le monde du cirque et que l'on retrouve beaucoup chez Tom Waits.

(encore bravo pour le mini concert à Amiens)

herkan a écrit:
reste à me pencher sur la discographie plus ancienne du monsieur....
Tu ne seras pas déçu


J'agrémente un peu alors, puisque ça semble intéresser quelques personnes:


Quelques liens:
Vous pouvez voir le clip de God's away business en cliquant ICI (il faut être inscrit)

Sinon apparemment on pourrait espérer un nouvel album cette année
Citation :
Le "Los Angeles Daily News" a publié une interview de Tom Waits, dans laquelle il dit que nous pouvons espérer le nouvel album cette année.

Voici sa réponse à la question "où en est le nouvel album":

Nous assemblons un projet appellé "Orphans"(Orphelins), beaucoup de chansons (...), environs 60 pistes qui on été collectées. Certaines proviennent de films, d'autres de compilations. Certains trucs qui ne rentraient pas sur des albums, des choses que j'ai enregistré dans le garage avec les enfants. (...).

On peut trouver l'article en entier ICI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mombro
Voilà pourquoi
mombro

Nombre de messages : 38
Age : 44
Localisation : franche comté
Date d'inscription : 22/08/2006

Tom Waits Empty
MessageSujet: Re: Tom Waits   Tom Waits EmptyMar 22 Aoû - 23:06

indispensable artiste
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bar-a-cultures.aceboard.fr/
barbara
Roi des animaux
barbara

Nombre de messages : 1526
Localisation : Près de Précy sur Marne 77
Date d'inscription : 07/05/2006

Tom Waits Empty
MessageSujet: Tom Waits   Tom Waits EmptyMar 5 Sep - 8:18

J'entends les références nottament EmilY à TOM Waits:voix rocailleuse, grave,rythtmes ? dépressif.. je pense à Léonard Cohen et son univers;la distance est elle éloignée?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emily
Mère Lachaise
Emily

Nombre de messages : 323
Date d'inscription : 22/03/2005

Tom Waits Empty
MessageSujet: Re: Tom Waits   Tom Waits EmptyMar 5 Sep - 12:31

mes albums phares sont
Tom Wait's early days 1 (une compil mais elle est sublime)
Franck's wild years (quelqu'un parlait de concept album, en voilà un ! c'est un conte musical en fait)
Bone Machine
Alice
leonard Cohen,j'adore mais je ne les rapproche pas trop en fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.emilyloizeau.net
mombro
Voilà pourquoi
mombro

Nombre de messages : 38
Age : 44
Localisation : franche comté
Date d'inscription : 22/08/2006

Tom Waits Empty
MessageSujet: Re: Tom Waits   Tom Waits EmptyJeu 7 Sep - 18:52

moi non plus je les rapproche pas trop sauf sur le coté je fais ce que je veux! et encore!

mes albums ce serait bizarement en plus des classiques rain dogs et swordfishtrombione, les albums alice, the blick ridder ainsi que le premier qui se termine superbement!

en fait je les adore tous! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bar-a-cultures.aceboard.fr/
Pedro
Je ne sais pas choisir
Pedro

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 07/05/2006

Tom Waits Empty
MessageSujet: Re: Tom Waits   Tom Waits EmptyVen 1 Déc - 17:49

Nouvel album:
Tom Waits 69-97486b5ac35496f0cdb0a7efb3bab366

Tom Waits: Orphans

BRAWLERS
01. Lie To Me
02. LowDown
03. 2:19
04. Fish In The Jailhouse
05. Bottom Of The World
06. Lucinda
07. Ain't Goin' Down To The Well
08. Lord I've Been Changed
09. Puttin' On The Dog
10. Road To Peace
11. All The Time
12. The Return Of Jackie and Judy
13. Walk Away
14. Sea Of Love
15. Buzz Fledderjohn
16. Rains On Me

BAWLERS
01. Bend Down The Branches
02. You Can Never Hold Back Spring
03. Long Way Home
04. Widow's Grove
05. Little Drop Of Poison
06. Shiny Things
07. World Keeps Turning
08. Tell It To Me
09. Never Let Go
10. Fannin Street
11. Little Man
12. It's Over
13. If I Have To Go
14. Goodnight Irene
15. The Fall Of Troy
16. Take Care Of All My Children
17. Down There By The Train
18. Danny Says
19. Jayne's Blue Wish
20. Young At Heart

BASTARDS
01. What Keeps Mankind Alive
02. Children's Story
03. Heigh Ho
04. Army Ants
05. Books Of Moses
06. Bone Chain
07. Two Sisters
08. First Kiss
09. Dog Door
10. Redrum
11. Nirvana
12. Home I'll Never Be
13. Poor Little Lamb
14. Altar Boy
15. The Pontiac
16. Spidey's Wild Ride
17. King Kong
18. On The Road

When I was small I always thought that songwriters sat alone at upright pianos in cramped smoky little rooms with a bottle and an ashtray and everything came in the window blew through them and came out of the piano as a song…and in a weird way that is exactly what happens.

What’s Orphans? I don’t know. Orphans is a dead end kid driving a coffin with big tires across the Ohio River wearing welding goggles and a wife beater with a lit firecracker in his ear.

At the center of this record is my voice. I try my best to chug, stomp, weep, whisper, moan, wheeze, scat, blurt, rage, whine, and seduce. With my voice, I can sound like a girl, the boogieman, a Theremin, a cherry bomb, a clown, a doctor, a murderer…I can be tribal. Ironic. Or disturbed. My voice is really my instrument.

Kathleen and I wanted the record to be like emptying our pockets on the table after an evening of gambling, burglary, and cow tipping. We enjoy strange couplings, that’s how we got together. We wanted Orphans to be like a shortwave radio show where the past is sequenced with the future, consisting of things you find on the ground, in this world and no world, or maybe the next world. Whatever you imagine that to be.

If a record really works at all, it should be made like a homemade doll with tinsel for hair and seashells for ears stuffed with candy and money. Or like a good woman’s purse with a Swiss army knife and a snake bite kit.

Orphans contains songs for all occasions. Some of the songs were written in turmoil and recorded at night in a moving car, others were written in hotel rooms and recorded in Hollywood during big conflamas. That’s when conflict weds drama. At any rate these are the ones that survived the flood and were rescued from the branches of trees after the water’s retreat.

Gathering all this material together was like rounding up chickens at the beach. It’s not like you go into vault and check out what you need. Most of it was lost or buried under the house. Some of the tapes I had to pay ransom for to a plumber in Russia. You fall into the vat. We started to write just to climb out of the vat. Then you start listening and sorting and start writing in response to what you hear. And more recording. And then you get bit by a spider, go down the gopher hole, and make a whole different record. That was the process pretty much the last three years.

Then we met Karl Derfler, a wizard engineer who works at Bay Side Studios in Richmond, CA, in the science fiction part of town. A battlefield medic, he did a Lazarus on a number of the songs and recorded all the new material.

On Orphans there is a mambo about a convict who breaks out of jail with a fishbone, a gospel train song about Charlie Whitman and John Wilkes Boothe, a delta blues about a disturbing neighbor, a spoken word piece about a woman who was struck by lightening, an 18th century Scottish madrigal about murderous sibling rivalry, an American backwoods a cappella about a hanging. Even a song by Jack Kerouac and a spiritual with my own personal petition to the Lord with prayer…There’s even a show tune about an old altar boy and a rockabilly song about a young man who’s begging to be lied to.

I think you will find more singing and dancing here than usual. But I hope fans of more growling, more warbling, more barking, more screeching won’t be disappointed either.

Tom Waits
August 2006
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
barbara
Roi des animaux
barbara

Nombre de messages : 1526
Localisation : Près de Précy sur Marne 77
Date d'inscription : 07/05/2006

Tom Waits Empty
MessageSujet: Que dire ?   Tom Waits EmptySam 2 Déc - 6:25

Effectivement Tom Waits est déja très documenté sur le blog. Emily et ses inspirateurs/..trices me le fait découvir; vu l'historique de Pedro qui le connait par coeur, sacré bonhomme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mombro
Voilà pourquoi
mombro

Nombre de messages : 38
Age : 44
Localisation : franche comté
Date d'inscription : 22/08/2006

Tom Waits Empty
MessageSujet: Re: Tom Waits   Tom Waits EmptySam 13 Jan - 16:31

triple album excellentissime avec un objet très agréable mais épuisé rapidement dans le commerce.

en trois cd il démontre toute l'étendue de son talent et ça s'écoute en boucle. un vrai régal. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bar-a-cultures.aceboard.fr/
barbara
Roi des animaux
barbara

Nombre de messages : 1526
Localisation : Près de Précy sur Marne 77
Date d'inscription : 07/05/2006

Tom Waits Empty
MessageSujet: Bluzz   Tom Waits EmptyJeu 18 Jan - 3:33

J'ai hésité pour acheter un cd te Tom Waits. Quel bourdon pale au bout de 2 chansons. Je l'écoute à dose homéopathique, très dilué car contarirement aux chansons (en anglais) de Lady Emily je ne comprends rien car mon anglais est très au ras des paquerettes.
Alors que les songs d'Emily me parlent rien que par la magyque mélody
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Tom Waits Empty
MessageSujet: Re: Tom Waits   Tom Waits Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Tom Waits
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum :: Forums :: Tout le reste-
Sauter vers: